On y est enfin ! Un véritable temps de cyclocross : de la pluie, du vent, une température plus que fraîche, un terrain qui se dégrade au fur et à mesure des courses…

Lyson aime ces conditions de course. Pour plus de confort, on avait décidé d’acheter un abri, mais pas de chance, pas de stock, et elle n’arrivera que le lendemain, dommage !

Là encore, hésitation le matin sur les vêtements à porter, j’avais choisi un équipement mixte, non entièrement dédié à la pluie et au froid, je l’ai regretté très vite, il est vrai qu’on oublie les galères, et chaque année, on se fait surprendre, quand cela recommence…

Concernant la course, Lyson prend un super départ, arrive à suivre la tête, mais rapidement un problème technique d’un concurrent la fait mettre pied à terre, et « l’élastique casse », elle perd le groupe et se retrouve rapidement seule… Le rythme s’en ressent, mais Lyson donne tout ce qu’elle a, et se bat jusqu’au bout, car Nicolas Butticker se rapproche dangereusement pour lui prendre un tour… Malgré une résistance héroïque, il la dépasse à 30 mètres de l’arrivée à l’amorce du dernier virage… Verdict, course arrêtée à un tour, Lyson l’a un peu mauvaise, mais c’est la course.

Lyson finit 2ème féminine de sa course, et 8ème au scratch, logique respectée. La reprise du travail devrait doucement porter ses fruits, les sensations étaient bonnes, affaire à suivre…

Publicités