Nous y sommes !

Première compétition de cyclocross de la saison. Les Suisses ont tout prévu, même le temps, pluie et boue sont au RDV, nous sommes bien sur le lieu d’une course de cyclocross.

Changement de catégorie pour Lyson pour la saison 2017, elle passe cadette, et ce sera désormais pour elle, toujours, les circuits adultes. Pour les épreuves de l’EKZ, 35 minutes de course, soit un 1/4h de plus que l’année dernière et 5 minutes de plus qu’en France…

Départ de la course, juste avant les cadets et quelques minutes après les Élites femmes, autrement dit, Lyson roule en même temps que les meilleures féminines de la planète 🙂
D’ailleurs côté français, les soeurs Clauzel sont là, Lyson partagera le terrain avec Perrine, qui était au JO de Rio.
C’est pour elle aussi, l’occasion d’essayer son nouveau joujou, son vélo de cyclocross revisité. Sur le papier, elle est dernière de la course, rien que des concurrentes qu’elle n’a jamais battues la saison dernière, mais elle vient pour travailler, progresser, pour être prête le 9 octobre, lors de la première manche de la Coupe de France. Alors, plus l’adversité est rude, et mieux ce sera.
Départ de la course, la petite route très serrée entre les barrières font que Lyson rate son départ et se retrouve dernière, elle le restera durant toute la durée de la course. Elle a bien couru, s’est bien battue, n’a jamais abandonné, et a résisté… plutôt bien… aux 5 tours et 50 minutes de course (au lieu des 35 prévues).
Elle se classe dernière, mais se trouve à moins d’une minute des 8ème et 7ème. Elle s’est même permise de rattraper des élites parties 4 minutes plus tôt, et de battre 3 cadets (sur les 24 inscrits). Au final, elle bat 5 Élites et 3 cadets. Les passages techniques ont été bien abordés, notamment un devers sur lequel beaucoup sont tombés. Dans les chose à améliorer, le changement de vélo doit être pris comme une nécessité sous la pluie…

Suite des aventures avec les cyclocross de Wittenheim, samedi après-midi (Lyson y portera son maillot tricolore gagné en janvier), et dimanche matin en FFC.
Deux fois la même course, de quoi pouvoir effectuer quelques réglages 🙂

Publicités