Le week-end dernier, nous sommes partis à trois pour Troyes (oui, je sais, je sors :))…

Championnat de France de cyclocross, FSGT, pour les deux Miss. Pendant que Lyson devait justifier d’une douzaine de courses, Evelyne, a pu y participer, ayant effectué trois cyclocross, dont le Régional à Lièpvre (cf article).

Partis en soirée du vendredi, nous sommes arrivés dans un charmant petit gîte vers 20h30:
http://www.chambresdhotes.org/Detailed/167115.html

Nous y avons passé deux nuits, qui nous ont permis de bien nous reposer et d’être au maximum de notre forme pour la compétition :

Journée du samedi :

C’est le Jour « J » pour Lyson, moment qu’elle attend depuis le début de la saison, depuis octobre 2015, je crois même depuis janvier… Depuis qu’elle avait fini deuxième et perdu le titre : elle avait décidé de tout faire pour le reconquérir et enfin recevoir ce maillot. Oui, la première fois, elle avait eu le droit à une écharpe tricolore !

Tranquille, posée, reposée, c’est à ce genre d’attitude que je reconnais Lyson dans ses grands jours. Quelque part, j’étais en confiance, je pressentais le grand coup…

Course à 14h00, nous partons pour être à 10h sur place. Puis c’est la reconnaissance, le repas, la préparation du matériel, l’échauffement, et tout ça, nous amène tranquillement 10 minutes avant la course, le moment de se mettre sur la ligne de départ…

Les filles partent devant, Lyson prend son meilleur départ de sa carrière en cyclocross, au bout de la ligne droite, il n’y a que Pierre Gautherat qui est passé devant, Pierre Gautherat, une pointure… Très vite elle prend de l’avance, à la moitié du premier tour, au premier retour à la zone technique, elle a déjà 30 secondes d’avance sur la deuxième, qui se bat encore avec la troisième.. Puis elle continue de creuser, et de  rattraper les garçons… et de prendre un tour à certains…

Après 28 min 41 de course, elle passe la ligne d’arrivée, laissant la deuxième à 3 min 30 et se classant 12ème ou 13ème au scratch…

Lyson l’a mérité ce beau maillot tricolore, le troisième après celui de VTT et celui de route. Le soir, au retour à la Bergerie, elle est heureuse et comblée, elle a réalisé son rêve, trois maillots, trois disciplines ! Plus tard, elle me dira, qu’il est temps de passer à autre chose, qu’elle a fait le tour de la FSGT, qu’elle ne peut plus y progresser… Ce n’est pas faux, tout en reconnaissant que la FSGT lui a beaucoup apporté ces années.

Et c’est maintenant l’heure du repos, jusqu’à début mars, pour la saison 2016 de VTT. Prochaine sortie, le bike and run de la Pommeraie, le 6 mars, pour remettre en route avant la première course, la semaine d’après. Objectif avoué de la saison, le TFJV, avec la course de l’année, le XC, jeudi 28 juillet 2016, au Lac Blanc.

Publicités