Cet après-midi a eu lieu le premier cyclocross de Wattwiller, organisé par le club de Buhl. On peut dire que Thierry Fischer est au cyclocross ce qu’est Christian au VTT, du moins en matière de tracé. Nous avons eu le droit à un circuit très exigeant, tournicotant à souhait, avec une partie très technique en sous-bois (limite VTT), des labyrinthes de rubalise dans les prés, un faux-plat montant pour la partie route, bref, de quoi prendre un cachet contre le « mal de terre », question virages, rien à envier à certains manèges de fête foraine…

Le tout sous une superbe soleil printanier, encore une fois, qui font que cette saison de cyclocross est en manque de boue, de pluie, de froid, toutes ces conditions qui font qu’une course de cyclocross ne ressemble à aucune autre, tant elle tient souvent plus du combat contre soi-même que d’une opposition face aux autres…

Pour Lyson, c’était l’occasion de tester son vélo d’emprunt sur un terrain particulièrement difficile, et pour Evelyne, c’était le baptême du feu avec un guidon type route, et oui, elle a, elle aussi un vélo de cyclocross, loué chez Vélotop, une belle machine avec freins à disques. Lyson s’est bien battue, elle ne fait que 5ème au scratch contrairement à la semaine dernière, mais elle n’a rien lâché et a tenu à distance ses suivants après une belle bataille. Heureuse aussi de continuer à courir avec son maillot de championne d’Alsace ! On verra ce qu’elle fera demain, la dernière fois, sur un week-end double, elle avait eu de meilleures sensations le dimanche.

Evelyne, pour sa deuxième course, a pu boucler les quatre tours de course, elle s’est battue pour ne pas se faire rattraper sur la ligne par le vainqueur cadet, et a eu le droit de souffrir un tour de plus. Malgré un mal de dos à l’arrivée, vélo de cyclocross en carbone, bien moins confortable que son VTT, elle a laissé plus de concurrents derrière elle, elle finit 21ème de sa course sur 27 classés et 28 partants, 2ème féminine.

Lyson

Evelyne

Podiums

Publicités